The Heroes of Olympus, Tome 5: The Blood of Olympus de Rick Riordan

Lecture VO 

Alors que les membres grecs et romains de l’équipage de l’Argo II ont fait des progrès dans leurs différentes quêtes, ils ne semblent toujours pas prêts de vaincre la Terre Mère, Gaïa. Ses géants ont ressuscités – tous, et ils sont plus forts que jamais. Ils doivent être arrêtés avant la fête de Spes, le moment où Gaïa a planifié de sacrifier deux demi-dieux à Athènes. Elle a besoin de leur sang – le sang de l’Olympe – afin de se réveiller. Les demi-dieux ont de plus en plus de visions d’une terrible bataille au Camp des Sang-Mêlés. La légion romaine du Camp Jupiter, dirigée par Octave, est presque à distance de tir. Même s’il est tentant de prendre l’Athéna Parthenos à Athènes comme une arme secrète, les amis save que l’énorme statue doit revenir à Long Island, où elle pourrait peut-être mettre fin à une guerre entre les deux camps. L’Athéna Parthenos ira à l’ouest ; l’Argo II ira à l’est. Les Dieux, toujours souffrant de trouble de la personnalité multiple, sont inutiles. Comment une poignée de demi-dieux peuvent espérer persévérer contre l’armée de Gaïa constituées de puissants géants ? Même si c’est dangereux de se diriger vers Athènes,ils n’ont aucune autre option. Ils ont déjà trop sacrifié. Et si Gaïa s’éveille, c’est la fin du jeu.


“Seven half-bloods shall answer the call,
To storm or fire, the world must fall,
An oath to keep with a final breath,
And foes bear arms to the Doors of Death”

The Blood of Olympus est le cinquième et dernier tome de la saga The Heroes of Olympus, donc vous savez ce que ça veut dire…

giphy1

Je n’étais tellement pas prête de terminer cette saga, j’ai essayé de repousser l’inévitable au maximum, mais au bout d’un moment il fallait bien que je le lise… Et je pense que je ne m’en suis toujours pas remise (alors que ça fait plus d’une semaine maintenant).
J’avais beaucoup d’attentes pour ce tome, notamment parce que j’avais été un peu déçue par le final de Percy Jackson and the Olympians et que je ne voulais pas du tout être déçue par la fin de cette saga. Heureusement, ça n’a pas été le cas ici !

Depuis que j’ai terminé The Blood of Olympus, j’ai beaucoup réfléchi à quel tome j’ai préféré dans toute la saga, et bien que celui-ci soit génial et soit passé pas loin de la première place, je pense que The House of Hades reste malgré tout mon préféré.
Ne vous y méprenez pas, j’ai absolument adoré ce tome ! Il regroupé tout ce que j’aime chez les livres de Rick Riordan: des monstres, de l’amitié, des missions impossibles, et bien sûr un peu de romance. Malgré tout j’aurai aimé que certains points restent secrets jusqu’au dernier moment, notamment la technique pour vaincre Gaïa si elle venait à s’éveiller: la réponse est donné à la moitié du livre, de manière un peu subtile, certes, mais c’était vraiment simple à deviner, un peu trop à mon goût même. Ce que je recherche dans ce genre de lecture c’est être constamment surprise, et pour le coup c’était pas trop ça.

“No one can hate you with more intensity than someone who used to love you.”

NOUS AVONS EU DROIT AU POINT DE VUE DE NICO !!!

crazy-dance

Je me doutais un peu qu’on allait l’avoir, puisqu’il s’est séparé de l’équipe de l’Argo II aux côtés de Reyna pour réaliser une quête. Nico étant l’un de mes personnages préférés de l’univers créé par Rick Riordan, PJO et HoO confondus, j’étais la fille la plus heureuse du monde. A force de le voir je commence à plutôt bien connaître son personnage, mais ça fait malgré tout du bien de suivre une partie de l’histoire à travers ses yeux. Il était exactement comme ce que je m’imaginais, mais a malgré tout réussi à me surprendre plus d’une fois. Dans ce tome on le voit se surpasser sans cesse, autant pour mener à bien sa quête que pour s’ouvrir à d’autres personnes alors que ce n’est pas quelque chose qu’il fait facilement.
Nous avons également eu droit au point de vue de Reyna, et j’avoue que même si ça m’a surpris sur le coup, ça paraît assez logique pour comprendre certains points de sa quête aux côtés de Nico. Et je dois avouer qu’elle n’est pas du tout comme je l’imaginais. Derrière ses airs froids et méfiants se cache une personne que la vie n’a pas épargné et dont la position la contraint à garder la tête haute et à penser comme un leader à tout moment. Jusqu’à maintenant je n’aimais pas trop son personnage, mais voir les choses de son point de vue et en découvrir plus sur son passé m’ont aidé à revoir mon opinion sur elle.

“Then she did something so unexpected Nico would later think he dreamed it. She walked up to Nico, who was standing to one side in the shadows, as usual. She grabbed his hand and pulled him gently into the firelight. ‘We had one home,’ she said. ‘Now we have two.’ She gave Nico a big hug and the crowd roared with approval. For once, Nico didn’t feel like pulling away. He buried his face in Reyna’s shoulder and blinked the tears out of his eyes.”

Chacun des membres de l’Argo II m’a énormément surpris. Pas dans le sens où je ne les pensais pas capable de mener à bien leur quête, mais plutôt dans le sens où je ne savais pas jusqu’où ils seraient capable d’aller pour y parvenir.
En repensant à toutes les aventures que nos héros ont eu, je me rend compte qu’ils ont tous énormément évolué, bien plus que j’aurai pu l’imaginer; chacun d’eux a trouvé un objectif à accomplir dans la vie et a appris à s’affirmer en tant qu’individu.
Ce dernier tome a été une succession de surprise, sauf pour la fin qui a été malheureusement trop simple à deviner… Le final était incroyable et époustouflant, même si j’aurai adoré être gardée dans l’ombre jusqu’au dernier moment sur la totalité de la bataille finale.
J’ai eu sans cesse peur pour nos héros, et plus on se rapprochait de la fin, plus j’étais terrifiée à l’idée que l’un d’eux meurt (on est malheureusement jamais à l’abris).

Ce tome est passé pas loin du coup de cœur. Il était tout ce que j’attendais d’un tome final de saga, et ça a été très dur de dire au revoir à ces personnages, même si je sais que je les reverrai dans The Trials of Apollo.
J’aime les livres de Rick Riordan d’amour, et je ne suis pas prête de m’arrêter de lire ce qu’il publie. Maintenant reste à savoir quelle saga je vais commencer après..

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx

Publicités

3 réflexions sur “The Heroes of Olympus, Tome 5: The Blood of Olympus de Rick Riordan

  1. Héhé ! J’ai aussi adoré The House of Hadès, mais personnellement je serai bien incapables de dire lequel des 5 je préfère…
    Et ne desespère pas, il te reste pleins de saga à lire : Trials of Apollo, Magnus Chase, et The Kane Chronicles. Franchement, je te conseille The Kane chronicles, car même si (pour moi) elle est en dessous du niveau de Percy&cie, elle reste hyper fun et surtout elle est finie. Les deux autres sont en cours, donc c’est franchement frustrant d’attendre les publications ^^’ Et puis, il existe plusieurs crossover avec les personnages de Percy Jackson (et ceux de The Kane Chronicles) donc c’est cool.
    ~Kara

    J'aime

    • Oui, je me dis que tant que Rick Riordan n’arrête pas de publier des livres, je ne vais pas désespérer (surtout que j’ai cru comprendre que certains personnages reviennent dans ses autres sagas) !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s