Shatter Me, Tome 3: Ignite Me de Tahereh Mafi

Lecture VO 

JE SUIS PRISE AU PIÈGE
JE SUIS INSAISISSABLE
JE NE CROIS PLUS EN RIEN
JE M’EN REMETS À LUI
MON CŒUR VACILLE
LA TERRE TREMBLE
LA GUERRE EST INÉLUCTABLE
NOUS BRISERONS NOS CHAÎNES
ILS COMPTENT SUR MOI
JE NE LES ABANDONNERAI PAS
Le point Oméga a été détruit sur ordre du commandant suprême. Juliette ignore si ses amis mais surtout Adam ont survécu. Prête à tout pour les venger et renverser la dictature, elle fait appel à son ennemi de toujours : Warner. En unissant leurs pouvoirs, et grâce au soutien d’alliés inattendus, ils espèrent sauver leur monde agonisant et raviver l’espoir. Un espoir qui resurgit dans le cœur de Juliette lorsqu’elle entrevoit une humanité cachée chez Warner… Un espoir qui fait naître en elle un désir interdit.


“I am no longer afraid of fear, and I will not let it rule me. Fear will learn to fear me.”

Après une fin de deuxième tome qui promettait une suite explosive, j’avais très hâte de lire ce troisième volume de la saga de Tahereh Mafi. Et quel troisième tome !
J’ai l’impression qu’au plus j’avance dans cette saga, au plus j’aime les livres. En tout cas c’est sûr, ce tome est mon favoris. Ce n’est peut-être pas celui qui est le plus rempli d’actions et de rebondissements, mais ça ne m’a pas empêché d’aimer la dynamique présente dans ce livre.

Pour commencer Juliette s’est définitivement reprise en main (enfin) ! Fini la gamine pleurnicharde qui passait son temps à s’apitoyer sur son sort et à se dévaloriser constamment. Dans Ignite Me on la voit prendre le contrôle de sa vie et de ce qu’elle veut en faire, et elle ne laissera personne l’empêcher de détruire le Rétablissement, quitte à s’y prendre seule. Dans ce tome elle continue également de découvrir ses capacités qui sont beaucoup plus large qu’on aurait pu le penser, et elle n’a plus peur de les utiliser. YEES! Fini la fille effrayée d’elle-même; je vous avoue que je suis vraiment fan de cette nouvelle version de Juliette qui m’a parfois un peu effrayée. Je pense que son changement radical de comportement a joué un grand rôle dans mon appréciation globale du livre.

1468447642-giphy

Moi qui pensait que je ne pouvait pas tomber plus amoureuse de Warner après le deuxième tome, qu’est ce que j’avais tord ! Au plus on en découvre sur lui, au plus je l’aime. Il pousse toujours Juliette à être la personne qu’elle est censée être, il la traite comme une égale et l’accepte telle qu’elle est.

“Warner thinks I’m strong and smart and capable and he actually values my opinion. He makes me feel like his equal–like I can accomplish just as much as he can, and more. And if I do something incredible, he’s not even surprised. He expects it. He doesn’t treat me like I’m some fragile little girl who needs to be protected all the time.”

J’aime tellement son personnage que je suis arrivée à un point où les scènes dans lesquelles il apparaît étaient celles que j’attendais le plus. #forceuse

C’est officiel, je ne supporte plus Adam. Depuis le premier tome je l’aimais bien mais sans plus, mais dans ce troisième volume il m’a vraiment gonflé. Je me rend compte que son personnage est plutôt fade, il ne voit pas plus loin que le bout de son nez et surtout quand ça l’arrange ! Je me demande comment j’ai pu hésiter entre #TeamAdam et #TeamWarner dans le tome précédent… Maintenant plus d’hésitation, je suis à 100% #TeamWarner.
Kenji est toujours aussi génial, et j’ai même eu l’impression qu’il avait un rôle un peu plus important ici. J’aime tellement son humour qui allège l’atmosphère quand nos personnages sont dans une situation tendue, et j’aime aussi sa relation avec Juliette. Ils se soutiennent mutuellement et je trouve ça vraiment beau. Il m’a fait bien rire (pour pas changer vous me direz), et je pense qu’il est mon second personnage préféré de la saga après Warner.

Maintenant même si j’ai préféré ce tome au précédent, je ne lui donne pas pour autant une meilleure note. Pourquoi ? Parce que Ignite Me était pas non plus la perfection incarnée et que pas mal de petits détails m’ont dérangés bien qu’il soit meilleur que Unravel Me. Pour commencer il n’y a pas grand chose qu’il se passe dans ce tome: pendant les trois quart du livre on suit les personnages s’entraîner et se préparer à se battre contre le Rétablissement, et ce n’est que dans le dernier quart qu’on voit (enfin) les choses bouger. Et même à ce moment-là j’ai trouvé le déroulement des événements trop précipité, et je pense que quelques chapitres en plus n’auraient pas fait de mal. La romance reprend à nouveau une place trop importante aussi, comme c’était le cas dans le premier tome. Contrairement au premier tome je n’ai pas trouvé la romance niaise, mais je pense quand même qu’il y en avait trop. J’ai absolument rien contre de la romance dans un livre, mais tant que ça ne prend pas le dessus sur l’intrigue, et malheureusement ça a été le cas pendant trois quart du livre… Bon dans un sens ça permet de développer la relation Warner/Juliette, mais quand même, au bout d’un moment, trop c’est trop.

5786ae8f11ee4011852fd2c27b1a9ba1

Néanmoins j’ai aimé la direction qu’a pris le triangle amoureux. Je pensais voir où cette romance allait, parce que après avoir lu pas mal de livre avec cette trame, je commence un peu à voir les habitudes des auteurs, mais j’ai été très agréablement surprise, et pas du tout déçue. Ça change !

Finalement mon dernier problème, qui n’en ai pas vraiment, est la fin du livre. Cette saga était une trilogie à la base, et heureusement qu’il va y avoir encore trois tomes, parce que c’est quoi cette fin ? C’est évident qu’il doit y avoir une suite, parce que c’est le final le plus ouvert que j’ai jamais lu, et il y a encore tellement de choses à aborder dans cette dystopie, je comprend pas comment l’auteur ait pu se décider à s’arrêter là initialement, à moins qu’elle soit vraiment sadique.

“You know,” he whispers, his lips at my ear, “the whole world will be coming for us now.”
I lean back. Look into his eyes.
“I can’t wait to watch them try.”

↑ Oui oui, il s’agit bien des dernières lignes de ce tome. Sadique, hein ? ↑

Maintenant je n’ai plus qu’une seule hâte: être en mars pour découvrir la suite des aventures de Juliette et Warner, d’autant plus que nous auront droit au point de vue de ce dernier ! #happygirl J’ai déjà lu la novella Destroy Me qui est entièrement sous son point de vue, et j’ai vraiment besoin d’en avoir plus parce que ce n’est pas assez.

Un très bon tome donc, bien meilleur que les précédents, même s’il n’était pas aussi génial que ce que je m’attendais, et certainement pas digne d’une fin de trilogie comme ça devait être le cas à la base. Et même si j’ai donnée l’impression de trouver plus de points négatifs que positifs, ne vous inquiétez pas j’ai quand même adoré ma lecture.

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx00

Publicités

3 réflexions sur “Shatter Me, Tome 3: Ignite Me de Tahereh Mafi

  1. Ce livre est mon préféré de cette trilogie (qui est un peu ma saga préférée aussi) ! C’est vraie que cette fin ouverte nous laissait un peu en plan … mais vu que les tome 4, 5 et 6 arrivent, nous allons ENFIN savoir ce qu’il se passe vraiment !
    J’ai adoré lire ton article !
    Bisous ♡

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s