Percy Jackson and the Olympians, tome 4: The Battle of the Labyrinth de Rick Riordan

366Lecture VO

Le grand combat va commencer… La vie de Percy est menacée. L’armée de Cronos s’apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l’enfer souterrain n’est pas aisé… surtout quand le chemin est parsemé d’effroyables pièges.


Je continue dans ma lancée dans les livres de Percy Jackson ! À la base je voulais attendre un peu entre les tomes, sauf que ces derniers temps vu que je lis moins j’ai peur d’oublier certains détails ou de perdre ma motivation, donc je lis la série entière d’une traite (ce que j’essaie de moins faire pour me laisser le temps de digérer les livres).

Nouvel été, nouvelles aventures pour nos personnages! La menace de Cronos est de plus en plus grande, et beaucoup de choses vont changer lorsqu’une entrée au Labyrinthe est découverte dans le camp. Tout de suite, on soupçonne Luke de vouloir l’utiliser pour entrer dans le camp librement aux côtés de son armée. C’est alors le début d’une quête, cette fois-ci menée par Annabeth (#girlpower) pour convaincre Dédale de ne pas s’allier à l’ennemi. Au programme dans cette course contre la montre: beaucoup de détours, quelques monstres et autres mauvaises rencontres, mais toujours avec beaucoup d’humour !

“New lesson, class. Most monsters will vaporize when sliced with a celestial bronze sword. This change is perfectly normal, and will happen to you right now if you don’t BACK OFF!”

J’avoue qu’au début j’ai eu un peu de mal avec le Labyrinthe, j’avais l’impression d’être aussi perdue que nos personnages et que je n’en sortirai jamais. Finalement, après quelques chapitres d’entrées et de sorties, j’ai fini par vraiment aimer ce lieu aussi étrange que magnifique mais dans lequel je ne voudrai jamais mettre les pieds ! J’ai été fascinée par la manière dont Rick Riordan redonnait vie à ce mythe, même si le Minotaure m’a quand même manqué (bon, il était dans le premier tome donc c’est pas comme si on l’avait jamais croisé). J’avoue avoir été assez surprise par l’identité de Dédale, pourtant en y réfléchissant c’était assez évident, mais c’était quand même vraiment bien trouvé !

anigif_original-grid-image-21329-1392904588-15

On a pu en découvrir un peu plus sur deux personnages rencontrés dans le tome précédent, et je les aime tellement!
On a d’abord Rachel, une mortelle que Percy avait croisé lorsqu’il tentait d’échapper à l’armée de squelettes. On ne la voyait que pendant un très bref instant dans ce tome, donc je ne pensais pas la recroiser, mais ça a été le cas, et son personnage a été un très bon ajout à la saga ! Étant capable de voir à travers la Brume, elle ajoute une micro touche de normalité dans cet univers rempli de Dieux et de monstres. Malheureusement on ne la voit pas tant que ça, sauf lorsque nos héros se rendront compte qu’ils auront besoin d’elle (mais chut, pas de spoilers ici !), mais sa relation tendue avec Annabeth m’a vraiment fait rire.

“ « I’m calm, » Rachel insisted. « Every time I’m around you, some monsters attack us. What’s to be nervous about? »
« Look, » I said. « I’m sorry about the band room. I hope they didn’t kick you our or anything. »
« Nah. They asked me a lot of questions about you. I played dumb. »
« Was it hard? » Annabeth asked.”

Et on découvre enfin Nico plus en détails ! Peu de choses avaient été révélées à son sujet, et l’on ne le voyait pas tant que ça. Mais comme je savais qu’on le verrait plus par la suite, j’avais vraiment très très hâte, et je n’ai pas du tout été déçue ! Bien qu’un peu flippant sur les bords par moment, c’est un personnage vraiment adorable et loyal envers ceux qui l’aiment. J’ai tellement aimé le développement de son personnage, et j’attend avec impatience de voir où Rick Riordan veut nous emmener avec lui.

“He just raised the dead with coke and cheeseburgers”

Comme on pouvait s’y attendre, à la fin du tome, Cronos est de retour

tumblr_ms8qafi7qh1sgl0ajo1_400

MAIS. Parce que oui, il y a un mais malgré tout, j’ai été très surprise par son retour, ou plutôt par la forme dans laquelle il fait son retour, ce qui me fait me poser pas mal de questions dont j’espère avoir les réponses dans le prochain tome.

Ce quatrième tome est mon préféré pour le moment. Il a su se démarquer des autres avec une intrigue beaucoup plus captivante, des scènes de combat toujours plus incroyables et un humour toujours bien présent. De plus, le fait qu’on soit à la veille des 15 ans de Percy rendent sa maturité beaucoup plus crédible, chose qui m’avait vraiment bloquée dans les tomes précédent. Maintenant je n’ai plus qu’à espérer que le cinquième (et dernier) tome fasse encore mieux que celui-ci ! En tout cas c’est un 5/5 pour moi !

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx

Publicités

2 réflexions sur “Percy Jackson and the Olympians, tome 4: The Battle of the Labyrinth de Rick Riordan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s