Broken de Laura Devillard & Jane Devreaux

Synopsis

Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.
Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !
Puis, il est entré dans ma vie.
Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.


Mon avis

« Je suis paumée et j’ai l’impression que les personnes qui m’entourent n’ont plus à m’offrir que de la pitié. Je déteste la pitié. »

Avant de commencer cette chronique, je souhaite remercier Jane et Laura pour l’envoie de leur roman en échange de mon avis.

Colyna a une vie de rêve, des meilleures amies incroyables et un petit ami mignon. Rien ne semble pouvoir entacher ce magnifique tableau. Et puis un jour, après une soirée qui va chambouler sa vie, elle monte dans une limousine et est victime d’un accident. Lorsqu’elle se réveille à l’hôpital, elle apprend rapidement qu’elle ne pourra plus jamais marcher ; à son cœur brisé s’est ajouté son corps.
Mozart aussi était dans cette limousine au moment de l’accident, et s’il aura la possibilité de remarcher, il devra accepter le fait qu’il ne sera plus jamais entier. En effet, l’accident lui a coûté sa jambe.

Si tout semblait les opposer avant l’accident, ils vont rapidement devenir un pilier l’un pour l’autre et apprendre à vivre avec leur différence ensemble.

giphy-4(okay, un peu de sérieux maintenant)

J’ai été extrêmement touchée par l’histoire de Colyna et Mozart. Outre le fait que la base de l’intrigue ne soit pas des plus joyeuses, ce roman reste plein d’espoir. De plus, il n’est pas difficile de se mettre à la place des personnages : ce genre d’accidents pourrait arriver à n’importe qui, on peut tous se retrouver paralysés ou amputés du jour au lendemain.

Le lecteur se retrouve rapidement impliqué dans l’histoire de ces deux personnages. La romance toute douce contre-balance la douleur que traverse les personnages.
D’un côté on a Colyna, qui se retrouve en fauteuil et prête à se battre mais qui a le sentiment qu’elle n’arrivera plus jamais à faire ce qu’elle veut seule. De l’autre on a Mozart, qui se demande s’il pourra un jour rejouer de la batterie comme avant maintenant qu’il a été amputé. Les obstacles à affronter sont nombreux, mais ils peuvent compter l’un sur l’autre pour les surmonter.

« Tout serait tellement plus simple s’il n’y avait ni béquilles ni fauteuil ! Pourtant, malgré les difficultés, j’ai envie d’essayer et je crois bien qu’elle aussi. »

Le handicap n’est pas un sujet facile à traiter, le but n’étant pas de faire naître de la pitié chez le lecteur mais bien de lui faire comprendre ce que les personnes dans cette situation traversent. Et les deux autrices y sont parvenues avec brio !

De plus, l’histoire ne se contente pas de suivre l’évolution de Mozart et Colyna depuis leur accident ainsi que leur relation, mais explore en profondeur les liens de tous les personnages présents dans ce roman, ce qui inclus bien évidemment les personnages secondaires. Et j’ai adoré ça ! Ça montre qu’un réel travail a été effectué sur les autres personnages, qui ne font donc pas seulement parti du décor.
De plus, ça permet au lecteur de découvrir une intrigue bien plus complexe que ce à quoi il s’attendait.

giphy-5

Je n’ai encore jamais lu de romans de Jane Devreaux, et comme il s’agit d’un roman écrit à quatre mains il est assez difficile pour moi de dire ce que je pense de sa plume. Cependant, j’ai énormément aimé ce que j’ai lu, et ça me rend curieuse de découvrir plus de ses romans (qui me font de l’œil depuis quelques mois, on va pas se mentir).

Broken a été une très bonne lecture. Poignante, touchante et incroyablement addictive. Une fois lancée, je ne pouvais plus m’arrêter.
Je pense que mon seul regret est que ce livre ne fait que 262 pages, ce qui est vraiment court, même pour une romance. J’aurai vraiment aimé en lire plus sur l’histoire de Colyna et Mozart.
Malgré tout, si vous aimez les romances, je ne peux que vous conseiller de le lire, parce que ce livre est un vrai bijou !

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx
4.25/5


Infos sur le livre

Nombre de pages: 262 pages
Éditeur: Auto-édité

2 réponses sur « Broken de Laura Devillard & Jane Devreaux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s