Phobos, tome 3: Phobos³ de Victor Dixen

270Fin du programme Genesis dans
1 mois…
1 jour…
1 heure…
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau.
Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.
Le troisième tome suffocant du thriller spatial de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l’Imaginaire.


Après avoir dévoré les 3 premiers tomes, ou devrais-je dire les deux premiers tome et le prequel, il me tarder de lire celui-ci. J’ai donc décidé de mettre ma lecture de la Guerre du Lotus entre parenthèses (ce que je fais rarement) pour pouvoir le lire. J’avoue qu’au final je suis un peu partagée, mais vous allez comprendre pourquoi.

Comme entre le premier et le deuxième tome, on reprend nos pionniers de Mars là où on les avait laissés: juste après que Marcus ait fait ses aveux à Léonor. Ainsi démarré, l’action est présente tout de suite avec les répercussions d’une telle annonce. J’ai été surprise en voyant comment nos héros ont décidé de gérer une telle nouvelle, mais en y réfléchissant un peu c’est tout à fait normal, c’est même ainsi que l’on ferait sur Terre. C’est donc à partir de là, à environ 30% du livre, que Marcus « disparaît »: il est toujours dans la base, mais il est enfermé et l’on ne le voit plus; parfois il est mentionné, mais c’est tout, pendant la moitié du livre on a plus affaire directement à lui, ce que j’ai trouvé dommage parce que malgré ce qu’il a fait j’aimais beaucoup son personnage qui était, je trouve, l’un des mieux développés des livres de Victor Dixen…

scooby-where-are-you-gif

C’est plus ou moins au même moment où Marcus disparaît que l’on découvre la raison pour laquelle Harmony était cachée de tous, et dont personne (sauf la CIA) connaissait l’existence. Même si j’ai eu une petite deception de découvrir ce secret aussi rapidement (toujours aux alentours de 30%), on apprend bien plus tard dans le livre d’autres informations qui changent beaucoup de choses pour Harmony au sujet de sa mère; pas beaucoup pour nous puisqu’on sait depuis le début que Serena McBee est tout sauf une sainte…

La totalité du livre va suivre la même ‘structure’ que le tome précédent: le jeu du chat et de la souris entre les pionniers et Serena McBee, toujours prête à tout pour le pouvoir. Fidèle à elle-même, elle se jouera de plus d’une personne pour parvenir à ses fins, utilisant de multiples tactiques et en tournant toutes les situations à son avantage.

Pendant ce temps, sur Mars, Leonor fait tout pour tenir tête à Serena tout en maintenant une certaine couverture pour ne rien révéler aux millions de téléspectateurs qui regardent chaque jour des quatre coins du monde la chaîne Genesis. Mais beaucoup de choses dérapent, entre le passé d’Alexei qui revient au galop et ses propres sentiments, sa vie est un véritable ascenseur émotionnel. D’autant plus que ses amis semblent oublier de plus en plus facilement que Serena n’est pas l’ange bienveillant qu’elle laisse tout le monde penser qu’elle est…

raw-43

Andrew et Harmony ont une place assez importante dans la première moitié du livre puisqu’ils se battent toujours pour faire en sorte que Serena n’appuie pas sur le bouton de dépressurisation relié à la base sur Mars, mais aussi pour sauver les pionniers, tout en restant vigilant puisqu’ils restent toujours des fugitifs recherchés par la CIA. Mais bon, sachant qu’ils sont le dernier espoir pour nos héros martiens, ils n’ont pas trop le choix… Mais comme je l’ai dit, c’est pendant la première moitié du livre, puisque leurs plans vont être chamboulés par une Serena McBee avec plus d’un tour dans son sac.
Plus ou moins à la moitié du livre on a en effet un saut dans le temps d’un an: en effet, il on se doute qu’il n’y avait rien de réellement intéressant qui se passait, puisque Andrew et Harmony continuent de se cacher et les pionniers passent leurs journées à agrandir la base pour accueillir les membres de la 2ème saison du programme Genesis. Après s’être terrée pendant un an à préparer son retour, Serena frappe un grand coup et parvient enfin à venir au bout de ses ambitions.
Andrew est emprisonné, et tout comme Marcus au début du livre, il disparaît un temps; Harmony a réussi à s’échapper, et c’est grâce à elle qu’on entend encore parler d’Andrew pendant son absence du livre, et c’est elle qui va continuer sa quête. Elle cherche également des réponses sur ses origines, qui viendront compléter les informations qu’on apprenait à son sujet au début du livre.

La fin du livre m’a fait l’effet d’un bazar organisé: tout se passe assez vite, les révélations s’enchaînent et le dénouement est assez surprenant (en tout cas je ne m’y attendais pas du tout), Marcus et Andrew font leur retour dans les derniers 15% du livre, et le déroulement des derniers chapitres m’a donné l’impression d’un coup de poing dans le ventre. Malheureusement pour nous, et comme je m’y attendais un peu, tous les pionniers de survivront pas. J’avoue que même si je m’en doutais (ça aurait été trop beau pour être vrai), ça m’a vraiment brisé le cœur.

9678082

J’ai beaucoup aimé comment Victor Dixen a réussi à glisser Les Origines dans ce troisième tome, puisque le livre sert de « documentaire » sur les pionniers garçons, et ceux qui ne l’ont pas lu seront incités à plusieurs reprises à le faire.

Même si j’ai eu des micros déceptions pendant ma lecture, qui ont vite été rattrapées au fil des chapitres (voilà ce qu’il se passe quand on nous donne les informations en deux fois), j’ai été un peu déçue par la fin… Pas parce que certains personnages sont morts ou parce que les révélations finales de m’ont pas plu, mais parce que je me pose encore tellement de questions, comme ce que devient Serena, ce que vont devenir les pionniers, les retrouvailles de Andrew et Harmony et bien d’autres encore. J’ai l’impression que l’auteur ne nous a pas tout dit, et aussi qu’il va y avoir un autre livre. J’aurai bien aimé avoir un épilogue à la fin du livre, mais non… J’EN VEUX PLUS.

raw-34

Même si ce livre avait tout les ingrédients pour avoir une note parfaite, je suis un peu restée sur ma fin.. C’est cette petite déception qui m’a décidée à donner la note de 4.5/5. J’ai plus qu’à espérer qu’on aura droit à une réponse à toutes les questions que l’on se pose encore.

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx00

Publicités

Une réflexion sur “Phobos, tome 3: Phobos³ de Victor Dixen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s