An Ember in the Ashes, Tome 2: A Torch Against the Night

207Lecture VO

Elias and Laia are running for their lives. After the events of the Fourth Trial, Martial soldiers hunt the two fugitives as they flee the city of Serra and undertake a perilous journey through the heart of the Empire.
Laia is determined to break into Kauf—the Empire’s most secure and dangerous prison—to save her brother, who is the key to the Scholars’ survival. And Elias is determined to help Laia succeed, even if it means giving up his last chance at freedom.
But dark forces, human and otherworldly, work against Laia and Elias. The pair must fight every step of the way to outsmart their enemies: the bloodthirsty Emperor Marcus, the merciless Commandant, the sadistic Warden of Kauf, and, most heartbreaking of all, Helene—Elias’s former friend and the Empire’s newest Blood Shrike.
Bound to Marcus’s will, Helene faces a torturous mission of her own—one that might destroy her: find the traitor Elias Veturius and the Scholar slave who helped him escape…and kill them both.


“So long as you fight the darkness, you stand in the light.”

J’ai a peine eu le temps de terminer An Ember in the Ashes que je me suis jetée sur A Torch Against the Night. Il fallait que je sache la suite, je pouvais juste pas attendre. Et tout comme le premier tome, je l’ai dévoré, un peu trop rapidement même !

L’histoire reprend exactement là on avait laissé les personnages à la fin du premier tome, donc pour ceux qui, comme moi, commencent à peine la série, c’est plutôt cool (pour ceux qui la lisent dès le début vous avez du courage).
Tout comme dans le premier tome, on rentre directement dans le livre, ce qui ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer: Laia et Elias sont dans les catacombes de Serra, traqués par les masques et soldats après s’être échappés de Blackcliff. Je suis particulièrement fan de ce genre d’atmosphère, que je trouve à la fois inquiétant et fascinant, donc j’ai beaucoup aimé cette partie, également parce que les scènes étaient pleines d’action et de combat.

raw-1

Suite à ça, une course poursuite démarre: Laia et Elias cherchent à rejoindre Kauf pour sauver Darin, et Helene est chargé de les capturer et de les exécuter en public.
En parlant d’Helene, on découvre enfin ce qu’il se passe dans sa tête, elle n’est plus vraiment un personnage secondaire: certains chapitres sont de son point de vue, pas aussi nombreux que ceux de Laia et Elias, mais ils nous permettent quand même de mieux comprendre son personnage, et aussi de voir l’histoire sur deux ‘fronts’. Le fait d’avoir ses points de vue en plus me permet enfin de donner une meilleure analyse sur son personnage. On se rend compte qu’elle n’est pas si parfaite que ce qu’elle laisse paraître, elle doute beaucoup, et doit prendre de grandes décisions concernant Elias, qui était son meilleur ami avant que tout ne leur tombe dessus.

Le livre en lui-même est une succession de révélations, de scènes de combats, et un concentré de stresse. Ce que j’aime le plus avec la série de Sabaa Tahir, c’est que chaque fin de chapitre nous laisse un énorme suspens incroyable, et parfois on est obligé d’attendre le prochain chapitre du point de vue du personnage pour savoir comment il va s’en sortir.
Elias est définitivement mon personnage préféré, il en bave vraiment, encore plus que dans le premier tome, et on peut remercier sa mère, qui est toujours aussi sadique et que je n’aime vraiment pas; j’attend avec impatience que quelqu’un la tue, mais je sais qu’une grosse partie de l’intrigue des tomes à venir va tourner autour d’elle et de ses plans, donc j’ai hâte de voir ce que ça va donner, même si j’ai des envies de meurtre à chaque fois qu’elle apparaît.

tumblr_inline_nokbim3wum1t49vpz_500

Keenan je le sentais vraiment pas, et ce depuis le tome 1. Je trouvais la façon dont il se comportait avec Laia vraiment louche. Quand il l’a rencontré il voulait la tuer, mais après il s’est beaucoup trop rapproché d’elle, sans réellement la connaître, et j’ai vraiment eu un blocage dessus, MAIS J’AVAIS RAISON DE ME MÉFIER. Bon je m’attendais pas exactement à une telle révélation, mais je me doutais qu’il jouait un rôle avec Laia.

Je ship définitivement le couple Laia/Elias, je trouve qu’ils se complètent bien malgré leurs différences, et même s’il n’y a pas grand chose qui se passe entre eux avec l’arrivé de Keenan, j’ai passé la quasi totalité du livre à vouloir les voir ensemble.

raw-25

Le périple de nos personnages ne sera pas de tout repos, ils vont se retrouver plus d’une fois au bord de la mort ou de la capture, ce qui rend ce livre vraiment addictif et bourré d’action. C’est donc sans surprise que je lui attribut un 5/5. Maintenant il va falloir que j’attende pour le tome 3, prévu pour 2018, donc j’espère vraiment qu’il sortira début 2018, parce que je ne me voit pas attendre 2 ans pour lire la suite, même si la fin du tome 2 n’est pas un cliffhanger énorme, j’ai vraiment envie de connaître la suite.

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx

Publicités

4 réflexions sur “An Ember in the Ashes, Tome 2: A Torch Against the Night

    • Après je pense que c’est une question de goût. J’ai une préférence pour ce genre de livre, donc c’est sans trop de surprise que j’ai eu un coup de cœur pour ce livre ^^
      Ça va être dur d’attendre le prochain tome !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s