A Court of Thorns and Roses, Tome 2: A Court of Mist and Fury

166Lecture VO

Feyre survived Amarantha’s clutches to return to the Spring Court—but at a steep cost. Though she now has the powers of the High Fae, her heart remains human, and it can’t forget the terrible deeds she performed to save Tamlin’s people.
Nor has Feyre forgotten her bargain with Rhysand, High Lord of the feared Night Court. As Feyre navigates its dark web of politics, passion, and dazzling power, a greater evil looms—and she might be key to stopping it. But only if she can harness her harrowing gifts, heal her fractured soul, and decide how she wishes to shape her future—and the future of a world cleaved in two.
With more than a million copies sold of her beloved Throne of Glass series, Sarah J. Maas’s masterful storytelling brings this second book in her seductive and action-packed series to new heights.


REVIEW

19618660

TROP. DE. SENTIMENTS.
Voilà ma première pensée à la fin de ma lecture. J’ai ressenti tellement de sentiments en lisant ce livre que je ne sais pas par où commencer. L’une des choses dont je suis sûre, c’est que pour le moment j’ai une préférence pour ce tome. Il y a plus de scènes explicites dans ce tome que dans le précédent (ce que j’avais oublié de préciser dans la review précédente), mais personnellement ça ne me dérange pas spécialement (pas que je sois une fan de New Adult, mais bon, c’est pas non plus du Fifty Shades, même si je n’ai pas lu la trilogie), même si je pense que du coup certains vont retirer cette saga de leur PAL parce que c’est pas un genre qu’ils aiment. BREF, passons. Ce tome est plus posé que le précédent, plus long également, ce que j’ai beaucoup apprécié puisque l’on peut suivre le développement des personnages, et apprendre à connaître les nouveaux. Je m’étais fait spoil certains détails du livre, mais ça ne m’a pas empêcher de dévorer les 640 pages.

La suite de cette review contient des spoilers

3 mois ont passé depuis les événements du premier tome, et l’on retrouve Feyre aux côtés de Tamlin dans la Cour du Printemps. Mais beaucoup de choses ont changé depuis leur première rencontre, et Feyre, en plus d’être devenue High Fae, doit se reconstruire après son séjour à Under the Mountain. Le fait que le livre soit toujours de son point de vue nous permet de nous rendre compte qu’elle est beaucoup plus mal en point qu’elle ne le laisse paraître. On s’en rend surtout compte le jour de son mariage lorsqu’elle commence à paniquer face à tous les invités. Et bien sûr c’est à ce moment-là que Rhysand décide d’apparaître… pour qu’elle remplisse sa part du marché. Et c’est là que Tamlin se comporte exactement comme à la fin du premier tome et ne fait que supplier d’attendre un autre jour, il ne bouge pas. MEC SI TU L’AIMES BAT TOI POUR ELLE.
J’ai beaucoup aimé la scène entre Feyre et Rhysand lorsqu’ils se retrouvent seuls dans le château de ce dernier, bien qu’assez ridicule en soi, principalement à cause de la robe de Feyre, ça m’a bien fait rire qu’elle ne manque jamais une occasion pour se défendre et pour essayer de maintenir le masque qu’elle s’est crée.
Rhysand continue de se dévoiler petit à petit au début de ce livre, et l’on se rend rapidement compte qu’il n’est pas du tout la personne pour laquelle il se faisait passait auprès d’Aramantha: il va apprendre à Feyre à lire et écrire ainsi qu’à se protéger des personnes ayant le même pouvoir que lui.

Mais très rapidement les choses vont changer quand Tamlin va enfermer Feyre dans sa demeure et que cette dernière va presque littéralement exploser, mais ce sera sans compter sur Rhys qui va trouver le moyen de la sortir de là et lui proposer un refuge. Et c’est à partir de ce moment que j’étais lancée dans ma lecture, et croyez moi, j’étais en extase totale pendant tout le livre.

18898577

Le personnage de Feyre se développe d’une manière vraiment intéressante, à laquelle je ne m’attendais pas vraiment. En lisant le résumé du livre je me doutais qu’on la verrait apprendre à contrôler ses nouveaux pouvoirs, mais on la voit aussi apprendre à se battre, et surtout on la voit évoluer: elle se rend compte de ses erreurs et de sa naïveté passée.

“I was not a pet, not a doll, not an animal.
I was a survivor, and I was strong.
I would not be weak, or helpless again
I would not, could not be broken. Tamed.”

Sa relation avec Rhysand va également évoluer, et honnêtement je pense que ce dernier est mon personnage de fiction préféré de tous les temps. Il a sacrifié tellement de choses pour sauver ses amis et son peuple, pour faire en sorte que Velaris reste un lieu de paix. On en apprend un peu plus sur son passé ainsi que sa rencontre avec ceux qui font désormais parti de son cercle restreint, et l’on se rend rapidement compte qu’il est plus qu’un beau mec.

Depuis la fuite de Feyre on ne voit plus Tamlin, et franchement je dis « tant mieux » parce que son égoïsme commençait à m’énerver, et son comportement faisait plutôt penser à celui d’un gosse pourri gâter qui ne voudrait pas lâcher son jouet, à savoir Feyre. Après la rencontre de cette dernière et Lucien qui la traque pour Tamlin, on commence à se poser des questions sur son compte d’ailleurs, mais en tout cas: je ne le supporte plus.

tumblr_n3z4nhGSgo1trg912o1_500

Pour revenir sur la relation entre Rhysand et Feyre, je savais déjà un peu à quoi m’attendre puisque je m’étais fait spoil ce détail (douée, je sais). Néanmoins elle évolue assez lentement, au début de simples amis, même si on se doute par les intentions de Rhys qu’il y a plus derrière, puis petit à petit on les voit en train de se chercher, et vers les 80% du livre on découvre enfin la vérité (que j’attendais tellement): ils sont mate (je sais pas trop comment le traduire donc je vous le laisse en anglais). Et franchement vu l’évolution de leur relation, j’étais vraiment TRÈS contente, puisque c’est pas du tout précipiter, ils vont vraiment bien ensemble, et ils sont jamais trop niais, même si encore une fois la romance fait parti de l’intrigue du roman.

tumblr_o7cehzyMG61vsrvkao1_400

La fin du tome est en partie prévisible, on se doute que leurs plans ne vont pas fonctionner, sinon on n’aurait pas de suite. Néanmoins le déroulement de la scène finale m’a surprise, pas vraiment prévisible comparé à l’issue finale, mais certaines révélations faites à la toute fin m’ont laissées sans voix… ET MAINTENANT IL ME FAUT LA SUITE. JE VEUX LA SUITE. JE PEUX PAS ATTENDRE 2017.

testing-me

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkx

Publicités

3 réflexions sur “A Court of Thorns and Roses, Tome 2: A Court of Mist and Fury

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s