The Witch Hunter, Tome 2: The King Slayer

163Lecture VO

“I think, in time, you’ll either be my greatest mistake or my greatest victory.”
Former witch hunter Elizabeth Grey is hiding within the magically protected village of Harrow, evading the price put on her head by Lord Blackwell, the usurper king of Anglia. Their last encounter left Blackwell ruined, but his thirst for power grows stronger every day. He’s readying for a war against those who would resist his rule—namely Elizabeth and the witches and wizards she now calls her allies.
Having lost her stigma, a magical source of protection and healing, Elizabeth’s strength is tested both physically and emotionally. War always means sacrifice, and as the lines between good and evil blur once more, Elizabeth must decide just how far she’ll go to save those she loves.


REVIEW

O.M.G.

Voilà, ça (↑) c’est moi à la fin du livre. J’ai lu le premier tome il y a maintenant 2 semaines, mais je suis rapidement passée à d’autres séries parce que je me disais que j’allais attendre la sortie du tome 2 en français l’année prochaine. Au final, en voyant tous les supers commentaires sur ce dernier tome, je me suis jetée à l’eau, et je n’ai pas du tout été déçue !

L’histoire se passe quelques semaines après le tome 1, et contrairement à ce dernier, on rentre directement dans le livre dans les première pages.
Autre changement que j’ai beaucoup apprécié, c’est que j’ai deviné beaucoup moins de gros points dans ce tome que dans le premier, ce qui m’avait un peu énervé, puisque comme beaucoup, j’adore être surprise dans ma lecture, sinon c’est pas drôle.
Le développement des personnages et de leurs relations est intéressant et surprenant, autant pour les personnages que l’on connaît déjà que pour ceux qu’on découvre dans ce tome.

J’avoue que j’ai pas trop aimé la façon de résonner d’Elizabeth par moments, même si ses intentions sont bonnes, j’ai eu l’impression qu’elle pensait pas trop aux conséquences chez ceux qu’elle aime, tant qu’elle parvient à tous les sauver.
J’ai détesté John pendant une partie du livre, alors qu’il s’agit d’un de mes personnages préférés, même si une part de moi avait pitié de lui, c’était plus fort que moi, alors que je connaissais les raisons de son changement de comportement.

Je dirai que le livre se découpe en 2 parties: la première est un peu plus lente mais pleine de rebondissements malgré tout, et la deuxième est un enchaînement de révélations, des secrets sont découverts, et bien sûr il y a la bataille finale.
Et quelle bataille ! J’avoue que je n’ai pas trop vu venir son déroulement, mais je pense qu’on aurait facilement pu le deviner. Je pense que je suis passée par tous les états possibles et imaginables en lisant ce qu’il se passait, on voit l’effet de la guerre sur des personnages aussi jeunes, trop jeunes même pour devoir se comporter en adultes, ce qu’ils sont obligés de faire. La fin a été une tornade émotionnelle, j’ai dû pleurer toutes les larmes de mon corps dans un flot ininterrompu pendant 10 bonnes minutes, et bien qu’avec le nom du livre on se doute déjà du final, j’ai été totalement surprise par le reste, donc j’étais entre la tristesse et la joie.

Ce deuxième et dernier tome est donc une belle surprise, bien plus que le premier, qui nous fait passer du rire aux larmes, avec une fin vraiment inattendue. Je met la note de 4,5/5 parce que certains passages paraissaient un peu trop lent, ou pas assez exploités, principalement dans la première moitié.

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxhcjra1b

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s