Throne of Glass, Tome 1

Young 158Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques resurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…


REVIEW

Ça faisait très longtemps maintenant que j’entendais parler de ce livre, que ce soit sur des blogs français ou anglais, et même le CDI de mon lycée l’avait, donc je me suis enfin décidée à me lancer, et j’ai absolument pas été déçue.

J’avoue qu’au début j’ai eu un peu de mal avec Keleana, qui est aussi arrogante qu’elle n’est belle, et qui ne manque jamais de trouver une réponse cinglante à ce qu’on lui dit, même si elle ne se trouve pas en position de force à ce moment. J’ai eu aussi un peu de mal avec son esprit tordu d’assassin, lorsqu’elle s’imagine toutes sortes de plan pour tuer les personnes qui l’entourent et se sauver. Mais je m’y suis rapidement habituée, et rapidement elle délaisse ces idées meurtrières pour plutôt trouver une solution pour survivre à ce qui l’attend : le tournoi organisé par le roi afin de désigner son Champion. Elle se retrouve ainsi la seule femme au milieu de différents criminels tous plus dangereux les uns que les autres, qui ignorent sa véritable identité, et c’est à partir de là que j’ai commencé à me prendre de pitié pour elle, puisqu’elle se retrouve coincée quasiment seule dans un jeu infernal et sans pitié. Bien sûr c’est sans compter sur Chaol et Dorian, qui tombent tous deux amoureux d’elle, ce dont il fallait se douter (décidément beaucoup d’auteurs aiment nous torturer avec des triangles amoureux!), mais j’avoue que j’ai beaucoup moins accroché à cette partie, tout simplement parce que la romance prend le dessus sur tout le reste, et au final on suit plutôt les amourettes de 3 personnes que le combat pour la liberté de Keleana (puisque c’est censé être le gros point de l’intrigue).

J’ai beaucoup aimé ce livre, qui nous plonge directement dans l’intrigue de ce monde ravagé par les désires gigantesques d’un roi assoiffé de pouvoir et de conquête, un monde sombre et rempli de mystères, tout comme Keleana elle-même, puisqu’on se rend rapidement compte qu’elle ne dit pas tout, même à ceux qu’elle finit par considérer comme ses amis.

Malgré ses capacités d’assassineuse (qu’est ce que je trouve ce mot ridicule, vive la traduction j’ai envie de dire), on découvre qu’elle a des goûts luxueux, et qu’elle est même capable d’être gentille ! J’avoue que je la trouve parfois un peu niaise par contre, trop gentille, comme si la façade de badass qu’elle se donne cache autre chose derrière, de plus profond. Les tournois auxquels elle participe et auxquels on assiste sont assez rares. Bon on peut se dire que ça peut se comprendre, sinon le livre ferait 1000 pages, mais d’après le résumé on croirait que ce serait le centre de l’intrigue… Mais non.

Dans l’ensemble c’est vraiment un bon livre, que j’ai dévoré en une journée (en même temps je passe mes journées à lire en ce moment donc c’est pas dur…). Sur Goodreads j’ai mis la note de 5/5 parce qu’on ne peut pas mettre 4,5, mais c’est cette note que je mettrai ici, parce qu’après avec tellement entendu parler de ce livre, j’avoue que je m’attendais à un peu mieux, mais je le compte néanmoins dans mes lectures favorites.

rh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxrh2dzkxhcjra1b

Publicités

2 réflexions sur “Throne of Glass, Tome 1

  1. Ahah, je suis d’accord avec toi sur beaucoup de points mais pour moi ça n’est pas du tout passé, j’ai tout sanctionné du coup. XD C’était plutôt une histoire d’amour qu’une histoire d’assassin et comme je m’y attendais pas, ça a été une déception. Ahlala, quand on a trop d’attentes on fini par être déçu, c’est dommage…

    J'aime

    • C’est vrai que la romance est un peu trop présente dans ce tome, mais personnellement j’ai réussi à la mettre de côté pour plus me concentrer sur le reste. Sinon j’ai lu ta review et je suis plutôt d’accord avec ce que tu dis :)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s